Ils.elles l'ont faitNewsletter

La féminisation dans l’équitation commence à porter ses fruits

Des initiatives qui vont à l’encontre de la promotion de la mixité.

Autrefois considéré comme un sport élitiste et peu adapté aux femmes, l’équitation compte aujourd’hui 83% de licenciées femmes. Le virage a été pris dans les années 70, quand de plus en plus de femmes se sont mises en selle et que le sport s’est démocratisé. Dans le haut-niveau, le changement tarde encore. La majorité des sportif.ve.s.professionel.le.s dans le domaine reste masculine et pourtant, dans une discipline 100% mixte, le vent commence à tourner.

L’irlandaise Rachael Blackmore vient de remporter le Grand National de Liverpool, 6900 mètres à obstacles. C’est une première depuis les 173 ans d’existence de la course. Depuis la féminisation du sport, les premières compétitrices jouent à armes égales contre leurs concurrents. Comme quoi, en ouvrant les portes aux femmes, elles finiront par devenir des championnes.

Articles Récents
Menu